Le retour du look ethnique dans les salons

363

Opter pour une déco ethnique dans le salon est de plus en plus tendance. Ce style trouve son inspiration dans plusieurs cultures et nous fait voyager dans le monde sans bouger de chez nous. Il n’est généralement pas haut en couleur et privilégie les teintes plutôt sobres qui caractérisent les objets ancestraux des quatre coins de la planète.

Une déco qui fait voyager

On s’inspire particulièrement des accessoires d’origine indienne, orientale et africaine pour des meubles aux allures ethniques. Afin de faire ressortir les traits caractéristiques des meubles, il convient de ne pas en abuser. Vous pouvez utiliser une couleur chaude pour apporter un peu de lumière, mais à condition de l’équilibrer avec des teintes neutres. L’important est de garder le côté nature. Optez par exemple pour des meubles beiges ou marron et des murs blancs.
Attention toutefois, car la combinaison des tendances pourrait tronquer l’atmosphère et le look souhaité. Ainsi, il ne faudra pas surcharger d’objets les murs ou les tables pour que chaque élément soit apprécié à sa vraie valeur.

Les accessoires et matériaux à privilégier

Pour avoir l’effet voulu, il convient de choisir les matériaux en fonction de l’ethnie que l’on souhaite mettre en avant. Même s’il s’agit en principe d’un mélange de cultures, il est important de penser à une influence particulière pour éviter de tout mettre dans votre salon. Si vous êtes un passionné de l’Afrique, vous pouvez alors opter pour du linge aux imprimés rappelant les animaux symbolisant ce continent. Si vous penchez plutôt vers les cultures orientales, pourquoi ne pas choisir des meubles en bambou ? Pour découvrir parfaire votre déco dans ce style authentique, profitez du code reduction Maison du monde ici.
Les motifs possibles sont nombreux avec les tissus, le tapis, les rideaux, les abat-jour, etc. À vous de faire ressortir les caractéristiques de l’ethnie qui vous inspire. Bref, tout est possible, mais il faut garder l’esprit ethnique chic.

Last modified: 7 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *